Un homme est inculpé d’avoir braqué une arme à feu

Affiché le lundi novembre 29 2021
Seized Firearm
Arme saisie

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE: le lundi 29 novembre 2021, 15 h 20 

Ottawa – Hier, l’Unité des enquêtes criminelles de la division centrale de la Police d’Ottawa inculpa un homme d’avoir braqué une arme à feu lors d’un incident survenu dans la matinée de samedi. 

Le 28 novembre, le Service de police d’Ottawa reçut un appel des Services de sécurité du campus de l’Université Carleton l’avisait du fait qu’ils faisaient enquête sur un incident survenu vers 2 h dans la nuit du 27 novembre 2021, où un homme fut aperçu braquant une arme à feu sur des étudiants. 

Des patrouilleurs de première ligne se rendirent à l’Université, évaluèrent les éléments de preuve, et firent l’arrestation d’un homme. Après son arrestation, il fut constaté que l’individu en question détenait un faux permis de conduire ontarien. 

L’arme à feu fut ensuite récupérée et saisie. Celle-ci se révéla être une arme à plombs (voir la photo ci-jointe). 

Un homme de Durham, âgé de 18 ans, fut inculpé d’avoir braqué une arme à feu, de port d’arme dans un dessein dangereux pour la paix publique, et de possession illicite d’un document contrefait. 

Il fut relâché sur remise d’un engagement à comparaître devant les tribunaux.

Le Service de police d’Ottawa continue de rencontrer de nombreuses fausses armes à feu (notamment des pistolets à air comprimé, armes à balles BB et répliques) montrées en public ou employées lors d’actes criminels. L’exhibition, le maniement et le port d’une fausse arme à feu sont dangereux, et ont provoqué plusieurs interventions prioritaires de la police cette année.

Nous prenons de tels incidents très au sérieux, puisqu’ils constituent une menace envers la sûreté publique et, de ce fait, des accusations criminelles seront portées contre les individus s’adonnant à un tel comportement.

-30-

 

Contact :

Relations avec les médias

Téléphone : 613-236-1222, poste 5366