Il peut être difficile de dénoncer votre propre enfant aux autorités

Affiché le mercredi mai 20 2020
Agent de service de Police d'Ottawa
Agent de service de Police d'Ottawa

Une famille d'Ottawa se retrouva récemment au sein d'une telle situation lorsque leur fils âgé de 17 ans, qui éprouve divers troubles, était bouleversé et menaçait de se faire du mal.

La famille entière ne savait plus quoi faire, et pas pour la première fois. On hésitait à appeler la police parce que ça semblait déloyal envers leur fils et une admission de défaite en tant que parents. N'ayant aucune autre issue, la mère composa le 9-1-1. 

Les agents Joseph Lalonde et Corey Raymond se rendirent sur les lieux.

« Elle a absolument fait le bon choix », dit l'agent Lalonde, un patrouilleur qui s'est joint au Service en 2018. « La sûreté de chacun dans la demeure doit toujours être la première priorité, et nous sommes là pour leur venir en aide. »

Les agents prirent le temps de s'entretenir individuellement avec chacun des membres de la famille et élaborèrent un plan qui conviendrait à tous. Ils s'accordèrent sur le fait que la meilleure option, dans ce cas, était de conduire le jeune homme à l'hôpital. Puisque cela avait déjà été tenté, les parents l'accompagnant à l'hôpital, l'agent Lalonde suggéra aux parents de demeurer à la maison pour le moment et de permettre à leur fils d'aller à l'hôpital par lui-même, avec l'appui des agents.

« Ce plan tenait compte de la sûreté et de la sécurité de chacun, et on s'est assuré qu'ils étaient tous à l'aise face à cette idée », dit l'agent Lalonde. « Ce qui est vraiment remarquable, c'est que le fait de lui laisser prendre la décision de se rendre à l'hôpital par lui-même provoqua un changement immédiat dans son attitude. En route, il était calme et parlait de son école. »

Les agents passèrent en revue quelques idées de pré-planification auxquelles la famille pourrait recourir si une situation semblable devait se reproduire, leur conseillant de ne pas hésiter à faire appel à la police.

« On a besoin de spécialistes dans toutes sortes de situations », ajouta l'agent Raymond, « des mécaniciens, des médecins, des avocats, des entraîneurs. Il est plus que convenable de chercher de l'aide, demandons-la donc sans crainte. »

 

Contactez-nous