Une agent réunit des chiots avec leur maman

Affiché le vendredi juillet 17 2020
L'agente Andrea Cohen du SPO travailla sans relâche pour veiller à ce qu'une portée de chiots âgés de six semaines soit réunie, saine et sauve, avec sa mère
L'agente Andrea Cohen du SPO travailla sans relâche pour veiller à ce qu'une portée de chiots âgés de six semaines soit réunie, saine et sauve, avec sa mère

Dans une situation tout droit sortie des 101 dalmatiens, l'agente Andrea Cohen du SPO travailla sans relâche en fin de semaine dernière pour veiller à ce qu'une portée de chiots âgés de six semaines soit réunie, saine et sauve, avec sa mère. 

Le 11 juillet vers 14 h, elle fut dépêchée pour prêter main-forte à un autre organisme relativement à un litige en matière de propriété des chiots et pour faire respecter une ordonnance de remise au propriétaire de la chienne-mère. Lorsque l'agente Cohen arriva sur les lieux, la femme à la résidence prétendit que les chiots n'y étaient pas, même si elle pouvait être inculpée d'avoir fait souffrir inutilement un animal et être passible d'un amende pouvant atteindre 75 000$.

L'agente Cohen, une bénévole de longue date auprès des organismes d'intervention pour animaux Sit With Me Dog Rescue et Bullies in Need, savait bien que les chiots étaient trop jeunes pour être séparés de leur mère. « On aurait pu inculper la femme, mais ne pas récupérer les chiots les aurait tous mis en péril. Mon objectif était de récupérer tous et chacun d'entre eux. »

L'agent s'entretint avec la femme qui était en possession des chiots, qui lui demanda de lui accorder une demi-heure pour les récupérer. Elle lui remit trois des petites bêtes, qui furent alors réunies avec leur mère. La femme donna à l'agente Cohen les coordonnées de l'endroit où se trouvaient les trois autres chiots, et l'agente passa les chercher.

Lorsqu'elle les rendit au propriétaire de la maman chienne, l'agente Cohen poussa son enquête plus loin. « Il y avait des photos où apparaissaient neuf chiots. » 

L'agente Cohen ordonna à la femme de produire les trois autres chiots ou de répondre d'accusations d'avoir fait souffrir inutilement un animal. Les derniers chiots furent rendus le lendemain. 

Sans les efforts assidus de l'agente Cohen, plusieurs des chiots n'aurait pas été récupérés.

Toute inquiétude quant à la sûreté d'un animal doit être signalée au Loi sur les services provinciaux visant le bien-être des animaux au 1-833-926-4625.

 

 

Contactez-nous