Des agents de l'Unité marine prennent le temps de rendre visite à un de leurs fervents admirateurs

Affiché le mercredi juillet 08 2020
Le 30 juin, le sergent d'état-major Sheehy, le sergent Lushman et l'agent Paul Baechler se présentèrent en uniforme à la résidence de Thomas
Le 30 juin, le sergent d'état-major Sheehy, le sergent Lushman et l'agent Paul Baechler se présentèrent en uniforme à la résidence de Thomas

Thomas, comme tout le monde, doit composer avec les restrictions entourant la Covid19.

« Normalement, il fréquente un programme de jour pour enfants aux besoins particuliers à Westboro, et il est habitué de voir tous les gens de notre quartier », dit sa mère, Perri, « le retrait des interactions sociales qui comptent tant à ses yeux a été bien dur pour lui. »

Le 16 mai 2020, Thomas et son père firent un tour jusqu'à la jetée du club de voile de Nepean pour admirer les allées et venues des navires. Au grand plaisir de Thomas, l'Unité marine de la Police d'Ottawa était là, mettant à l'eau l'une de ses vedettes afin de patrouiller la partie supérieure de la Rivière des Outaouais.

Thomas était tout excité d'apercevoir le sergent d'état-major Marc-André Sheehy et le sergent Walter Lushman.

Les agents firent un brin de causette avec Thomas et son père, puis ils posèrent pour une photo, prise à l'aide du téléphone du sergent d'état-major Sheehy.

« Son enthousiasme faisait plaisir à voir », raconte le sergent d'état-major Sheehy. « Thomas avait un grand sourire au visage. Il n'avait rien vu d'aussi divertissant depuis un bon bout de temps. »

Le sergent d'état-major Sheehy décida de faire encadrer un agrandissement de la photo pour Thomas comme cadeau-surprise. Il prit contact avec sa mère Perri pour en convenir.

Le 30 juin, le sergent d'état-major Sheehy, le sergent Lushman et l'agent Paul Baechler se présentèrent en uniforme à la résidence de Thomas pour livrer la photo. « Thomas fut absolument ravi de les voir et de recevoir un cadeau si attentionné », dit sa mère. « Il voulait voir le camion de police, et ils l'ont installé dans le siège du conducteur. Il était tout souriant. Puis il demanda à ses amis spéciaux de jouer avec lui au basketball, son sport favori. »

Les agents enfilèrent leurs masques et jouèrent au basket avec Thomas dans son entrée.

« Ça nous a tellement  touchés tous les deux », dit Perri. « Tous les gens du quartier connaissent Thomas et plusieurs d'entre eux passèrent voir les agents pour les remercier de leur gentillesse. » 

Même le facteur, qui entretient une relation particulière avec Thomas, puisque c'est lui qui est chargé d'aller ramasser le courrier, aborda le sergent d'état-major Sheehy pour lui confier: « ce que vous faites là est incroyable. »

Perri estime que la visite des agents représente une belle leçon d'acceptation. « Il faut être patient et faire un effort pour converser avec Thomas en raison de ses limites, mais c'est précisément ce que les agents ont fait. J'espère que d'autres sauront retenir de cette histoire à quel point les familles apprécient ceux qui font un effort dans de telles circonstances. Peut-être connaissez-vous, dans votre quartier, quelqu'un aux besoins particuliers et qui apprécierait des échanges et un peu d'attention. »

Un match de revanche entre Thomas et les agents de l'Unité marine, plongée et sentiers est prévu pour bientôt.

Contactez-nous