Publication du Rapport annuel 2019 de la Police d’Ottawa

Affiché le mercredi juillet 22 2020

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : le mercredi 22 juillet 2020, 16 h 30

Ottawa — Aujourd’hui, le Rapport annuel 2019 du Service de police d’Ottawa (SPO) fut rendu public dans le cadre de l’ordre du jour de la réunion du 27 juillet 2020 de la Commission de services policiers d’Ottawa. 

« Le rapport annuel est un récit portant sur l’engagement de la Police d’Ottawa envers une amélioration continuelle et l’apport de changements concrets et nécessaires; il porte sur un service de police qui continue à faire preuve d’une volonté et d’une aptitude à s’adapter à un paysage sociétal en flux constant et parfois même exponentiel pour s’assurer de pouvoir servir tous les gens de cette ville de manière efficace, équitable et éthique tout en proposant à tous ses membres un milieu de travail sain, sûr et gratifiant », a déclaré le chef Peter Sloly. 

Le Rapport annuel2019 propose aux résidents des renseignements sur les infractions au Code criminel du Canada (CCC) dans la Ville d’Ottawa et ses 23 quartiers. Cette information permettra aux résidents et aux visiteurs d’en arriver à une meilleure compréhension des tendances en matière de criminalité, de sécurité routière, et des appels de service à Ottawa. 

Voici quelques-uns des points saillants du rapport : 

  • Avec environ 43 000 infractions au Code criminel du Canada signalées (sauf les délits de la route) dans la Ville d’Ottawa, le niveau de signalement de la criminalité a augmenté de 10% au cours de la dernière année. 
  • Le taux de résolution des infractions criminelles (sauf les délits de la route) a diminué d’un pour cent en 2019, avec 34% des affaires classées soit par mise en accusation ou classées autrement.
  • À Ottawa, l’Indice global de gravité de la criminalité (IGC) connut une hausse de 6 pour cent pour se chiffrer à 57 – le niveau des crimes violents augmenta de trois pour cent, atteignant 67, tandis que le taux des crimes sans violence connut une hausse de huit pour cent, se situant à 54.
  • Le volume du signalement des crimes violents à Ottawa a connu une augmentation de 10 pour cent en 2019. Cela fut induit par une hausse du nombre de cas de profération de menaces à l’endroit d’autrui (+25%), de vols qualifiés (+19%), et de voies de fait (+9%).
  • Il y eut 13 homicides dans la Ville d’Ottawa, soit deux de moins que l’année précédente.
  • Le nombre de fusillades, se chiffrant l’an dernier à un peu plus de 70 cas, concorde avec les chiffres enregistrés par le passé.
  • En 2019, les membres de la Police d’Ottawa firent la saisie de près de 90 armes à feu liées au crime, le fruit d’un travail d’enquête et de prévention visant à freiner la violence de rue dans notre collectivité, en comparaison à près de 70 en 2018.
  • Le nombre de crimes sans violence (infractions contre les biens) à Ottawa augmenta de 10 pour cent l’an dernier, une hausse poussée en majeure partie par les cas de vol de moins de 5000$ (+13%) et de fraude (+20%).
  • Étant donné le nombre croissant de vols, les membres du SPO ont collaboré étroitement avec plusieurs de leurs partenaires à la tenue d’un Colloque sur la criminalité d’affaires en vue d’identifier des stratégies pour contrer ce problème croissant.
  • Malgré l’augmentation du volume d’infractions contre les biens, le nombre d’introductions par effraction diminua de 9 pour cent à l’échelle municipale, avec un taux de 32 pour cent d’élucidation des affaires (soit une amélioration de 8 pour cent).
  • Parmi les 709 000 appels que reçut le SPO en 2019, 345 800 furent répartis, et 71 pour cent d’entre eux nécessitèrent une présence policière sur place. Ces chiffres concordent avec les résultats obtenus l’année précédente.
  • Avec une hausse de 10%, les agents de police engendrèrent en 2019 plus de 90 000 appels lors d’un travail préventif ou d’observation pour aborder des crimes en cours ou des questions liées au bien-être ou la sûreté de la collectivité. 

« À l’hiver 2019, j’ai conclu une intense série de consultations auprès d’intervenants internes et externes, ainsi qu’une série de séances de planification stratégique, afin d’identifier des possibilités d’investissement majeur en 2020 pour faire avancer et accélérer la priorité de modernisation du SPO de la Commission », dit le chef Sloly. 

Cette procédure aboutit directement sur les réalisations suivantes : 

  1. Janvier 2020 – la Commission approuva un plan d’embauche accélérée visant à accroître la qualité, la capacité et la diversité des effectifs du SPO;
  2. Février 2020 – la Commission approuva un Plan d’action Équité, diversité et inclusion (EDI) visant à mettre en œuvre pleinement et efficacement les recommandations du rapport précédent;
  3. Mars 2020 – la Commission s’est alliée au SPO dans le cadre d’une initiative visant à réduire l’incidence de la violence sexuelle et du harcèlement en milieu de travail, à accélérer le règlement à l’interne des plaintes et à instaurer une procédure appropriée pour prévenir et réduire les dommages.
  4. Avril 2020 – le SPO établit sa direction du Respect, des valeurs et de l’inclusion, composé de la section EDI et de la section Respect, éthique et valeurs, pour contribuer à des améliorations en rapport aux questions de harcèlement en milieu de travail, de discrimination, des droits de la personne, d’éthique, de diversité et d’inclusion.
  5. Mai 2020 – le SPO déploya sa quatrième Équipe de ressources de quartier (ERQ) au marché By pour établir et renforcer des liens efficaces et collaborer avec les dirigeants de la collectivité afin d’identifier et aborder les questions de criminalité et de désordre social dans la Basse-ville, à Côte-de-sable et au marché By. 

« Nous écoutons, nous apprenons, nous réagissons et nous évoluons. Chacun de nous sait bien que tout changement est difficile – il représente un défi particulièrement corsé au sein d’un organisme policier. Cela dit, mon équipe de commandement et moi, avec la grande majorité de nos membres, sommes résolus à apporter ces changements », a indiqué le Chief Sloly. « Nous avons accompli bien des choses en 2019. Il reste beaucoup de travail à faire en 2020. Tout cela, nous pourrons l’accomplir ensemble. » 

- 30 -

Contact :       

Relations avec les médias

Téléphone : 613-236-1222, poste 5366

Contactez-nous