Mise à jour: Un homme doit répondre de plusieurs accusations en lien avec une série de vols à main armée

Affiché le mercredi juillet 21 2021

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE: le mercredi 21 juillet 2021, 09 h 38

Ottawa – L’Unité des vols qualifiés du Service de police d’Ottawa vient d’inculper un individu de nombreuses infractions à la suite d’une série de braquages lors desquels une arme à feu fut employee.

Huit braquages distincts eurent lieu au cours du dernier mois. D’après les enquêteurs, chacun de ces crimes auraient été commis par le même auteur.

L’Unité des vols qualifiés faisait enquête sur ces incidents depuis plusieurs semaines.

L’enquête prit un tournant important le 15 juillet lorsqu’un agent patrouilleur, dans le cadre d’une patrouille préventive, entra dans un restaurant rapide du pâté de maisons des 1400 de l’avenue Carling, où il surprit un braquage en cours.

Une lutte s’ensuivit entre l’agent et le suspect, mais le suspect parvint à s’enfuir. Grâce à cet incident, les patrouilleurs de première ligne furent en mesure de recueillir d’utiles renseignements et éléments de preuve, ce qui permit à l’Équipe de ressources de quartier (ERQ) Bayshore de procéder à l’arrestation du suspect dès le lendemain.

Matthew BORDER, âgé de 38 ans et d’Ottawa, fut inculpé des infractions suivantes :

  • Vol qualifié avec une arme offensive (8 chefs)
  • Port d’une arme en vue de commettre une infraction (8 chefs)
  • Port d’un masque ou déguisement (7 chefs)
  • S’évader d’une garde légale d’un agent de la paix (1 chef)
  • Entrave au travail d’un agent de la paix (1 chef)

BRODER demeure en détention provisoire.

- 30 –

Contact :

Relations avec les médias

Téléphone : 613-236-1222, poste 5366

***************************************

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : le mardi 15 juin 2021, 15 h 56

Enquête sur des vols à main armée: suspect à identifier

Ottawa — Une série de vols à main armée perpétrés avec une arme de poing fait l’objet d’une enquête menée par l’Unité des vols qualifiés du Service de police d’Ottawa. L’Unité a publié une photo du suspect recherché et sollicite l’aide de la population afin de l’identifier.

Les enquêteurs estiment que cet individu soit l’auteur d’au moins cinq braquages commis aux dates et aux endroits suivants :  

  • Le 10 juin vers 21 h 50, dans le pâté des 1700 du chemin Tenth Line;
  • Le 12 juin vers 23 h 40, dans le pâté des 3700 de la promenade Strandherd;
  • Le 13 juin vers 00 h 00, dans le pâté des 1000 du chemin Teron;
  • Le 14 juin vers 18 h 00, dans le pâté des 400 du chemin Hazeldean;
  • Le 14 juin vers 18 h 45, dans le pâté des 3400 de l’avenue Carling.

Dans chacun des cas, le suspect se présente dans un commerce en soirée et exige de l’argent sous la menace d’un pistolet. Puis il s’enfuit des lieux, laissant l’employé indemne.

Le suspect a été décrit comme étant un homme de race blanche mesurant entre 1,78 et 1,83 m (de 5 pi 10 po à 6 pi), de carrure mince. Sa tenue vestimentaire lors des vols serait toujours la même (voir la photo ci-jointe):

-       Casquette de baseball noire portée à l’envers, la lettre « B » sur le devant, emblème sportif au dos

-       Col relevé par-dessus le nez et derrière la tête, couvrant sa chevelure

-       Chandail noir à capuchon arborant un logo « Realtree ». Le chandail a un cordon orange et un capuchon vert camouflage.

-       Pantalon d’entraînement de couleur foncée

-       Espadrilles grises à semelles blanches

-       Sac à dos de couleur foncée

On a vu le suspect ranger l’arme à feu, décrite comme étant un pistolet noir aux caractéristiques semblables à celles d’un Glock, dans son sac à dos, puis l’en sortir de la main droite. Lors de chacun des braquages, le suspect parlait anglais.

Toute personne ayant des renseignements concernant cette affaire est priée de communiquer avec l’Unité des vols qualifiés de la Police d’Ottawa en faisant le 613-236-1222, poste 5116.

Vous pouvez fournir anonymement des renseignements par la voie d’Échec au crime en composant sans frais le 1-800-222-8477 (TIPS) ou au crimestoppers.ca. 

-30-

Contact :       

Relations avec les médias

Téléphone : 613-236-1222, poste 5366