L’Unité des fraudes incite les résidents à se méfier d’une fraude par clonage de carte de crédit impliquant un taxi

Affiché le vendredi septembre 24 2021

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : le vendredi 24 septembre 2021, 15 h 35 

Ottawa — L’Unité des fraudes organisées du Service de police d’Ottawa souhaite mettre les gens en garde, leur suggérant de redoubler leur vigilance si on leur demande de payer un service à l’aide d’une carte de crédit ou de débit en échange d’argent comptant.

Depuis le 21 septembre 2021, le Service de police d’Ottawa a reçu plusieurs plaintes portant sur des gens escroqués après avoir aidé quelqu’un à payer une course en taxi en se servant de leur propre carte de crédit ou de débit.

Dans chacun des cas, un suspect aurait abordé la victime sur un terrain de stationnement de centre commercial, la priant de régler le prix de sa course en taxi, lui expliquant que le chauffeur n’accepte pas d’argent comptant en vertu des consignes liées à la COVID, et ne peut accepter que des transactions par cartes de crédit ou débit.

Si la victime donne son accord, elle est alors guidée au taxi à proximité pour effectuer la transaction à l’aide de sa propre carte de crédit ou de débit. Le suspect rembourse alors à la victime le montant, en espèces, de la transaction.

Pendant qu’il prétend effectuer la transaction, le chauffeur échange la carte de la victime pour une fausse carte et obtient à son insu le numéro d’identification personnel (NIP). La carte de la victime est ensuite employée pour effectuer des transactions frauduleuses. Lors de chacun des incidents signalés, les fraudeurs eurent recours à un faux taxi BlueLine.

L’enquête de l’Unité des fraudes organisées a permis de confirmer qu’un insigne et une plaque d’immatriculation BlueLine ont été employés frauduleusement.

L’Unité des fraudes vous propose ces quelques conseils pratiques : 

  • N’acceptez pas de payer à l’aide de votre carte de débit ou de crédit la transaction d’une autre personne, même si l’on vous offre une compensation monétaire équivalente ou même supérieur au montant de la transaction initiale.
  • Lorsque vous faites des achats, assurez-vous de dissimuler votre NIP des regards indiscrets.
  • Ne divulguez pas votre NIP à qui que ce soit.
  • Choisissez un NIP qui n’est pas facile à deviner – évitez notamment d’employer une date de naissance ou un numéro de téléphone.
  • Dès que vous les recevez, examinez de près vos relevés bancaires et de cartes de crédit.
  • Pour de plus amples conseils, cliquez ici.

Vous pouvez signaler des cas de fraude au Service de police d’Ottawa par téléphone en composant le 613-236-1222, poste 7300 ou en ligne

-30-

Contact :       

Relations avec les médias

Téléphone : 613-236-1222, poste 5366