Bilan de la deuxième semaine de la Campagne de sécurité routière pour la rentrée scolaire

Affiché le vendredi septembre 18 2020

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : le vendredi 18 septembre 2020, 16 h 05 

Ottawa — Cette semaine, l’Unité de la circulation de la Police d’Ottawa, ainsi que des agents de première ligne et des équipes de ressources de quartier, menèrent une campagne d’application des règlements de la circulation en zones scolaires. Le bilan: la mise à l’amende de 126 conducteurs pour excès de vitesse et de 10 autres pour non-respect d’un panneau d’arrêt. En outre, quatre contraventions furent délivrées relativement à des infractions liées aux autobus scolaires. 

Ce matin, un chauffeur d’autobus scolaire fut intercepté, près du boulevard Jeanne d’Arc, roulant à 59 km/h dans une zone dont la limite de vitesse est de 40 km/h. 

On rappelle aux conducteurs d’être particulièrement vigilants avant et après les classes et dans les zones scolaires. 

Pour obtenir d’autres conseils en matière de sécurité routière, consultez retour à l’école

- 30 -

Contact:

Relations avec les médias
Téléphone: 613-236-1222, poste 5366

*******************************************

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : le vendredi 11 septembre 2020, 16 h 30 

Bilan de la première semaine de la campagne de sécurité routière pour la rentrée scolaire

Ottawa — Aujourd’hui, l’Unité de la circulation de la Police d’Ottawa, épaulée par des agents de première ligne et des équipes de ressources de quartier, a conclu la première semaine d’une campagne de sécurité routière menée à l’occasion du retour en classe. 

En tout, 91 conducteurs furent interceptés cette semaine pour excès de vitesse, ainsi que 38 autres pour non-respect d’un panneau d’arrêt dans diverses zones scolaires de la ville. 

Ce matin, un conducteur fut intercepté et inculpé pour avoir roulé à 104 km/h dans une zone où 60 km/h était la limite permise. Des agents inculpèrent deux automobilistes de conduite sous le coup d’une suspension et un autre de conduite sous le coup d’une interdiction à vie. Cet individu fait l’objet d’une interdiction de conduire depuis 2007. 

L’Unité de la circulation de la Police d’Ottawa va continuer à gérer la circulation aux alentours des écoles tout au long de la période de la rentrée.

- 30 - 

Contact :        

Relations avec les médias

Téléphone : 613-236-1222, poste 5366

*****************************************

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE: le vendredi 28 août 2020   8 h 30

Rappel sûreté pour la rentrée scolaire à l’intention des enfants et des adultes

Ottawa – Le Service de police d’Ottawa rappelle aux automobilistes, et à la population en général, de faire de la sécurité leur grande priorité alors que les enfants retournent en classe.

Cette année, les enfants seront plus nombreux à se rendre à l’école à pied ou à vélo, et à y être conduits par des véhicules personnels. Il importe que tous les conducteurs soient conscients de ce qui les entoure, qu’ils fassent attention aux usagers de la route vulnérables, qu’ils réduisent leur vitesse et qu’ils conduisent dans le respect des lois.

« La rentrée des classes nécessite toujours un ajustement de la part des usagers de la route, et nous tenons à faire en sorte que tout le monde y soit prêt », déclare le sergent d’état-major Peter McKenna, responsable de la Section de la circulation du Service de police d’Ottawa. « Attendez-vous à ce que les routes et les zones scolaires soient plus achalandées qu’elles ne l’ont été depuis un bout de temps. Soyez conscient de ce qui vous entoure et respectez toutes les règles, vous contribuerez à la sûreté de chacun. »

En vue de faire du navettage sécuritaire l’une de vos priorités, merci d’envisager les conseils suivants : 

  • Réduire sa vitesse dans les zones scolaires et être prêt à s’arrêter en tout temps. Les enfants ne remarquent pas toujours les véhicules venant en sens inverse;
  • Obéir aux signaux des autobus scolaires;
  • Rechercher les passages pour piétons, sachez comment ils fonctionnent et respectez ces règles;
  • Marcher sur les trottoirs disponibles;
  • Toujours traverser aux intersections, observant et demeurant à l’écoute du trafic et ne traverser que lorsque la voie est libre et qu’il est sécuritaire de le faire;
  • Obéir aux indications des brigadiers scolaires adultes, des patrouilles de traverse étudiantes et du chauffeur d’autobus scolaire;
  • Toujours porter un casque à vélo et marcher à côté du vélo pour traverser la chaussée.

« Les enfants sont plus petits, ce qui les rend plus difficiles à voir, et il se peut qu’ils se déplacent de façon imprévisible », dit le sergent d’état-major McKenna. « Les conducteurs doivent être encore plus vigilants avant et après les classes et dans les zones scolaires. »

Application de la loi

La Police d’Ottawa mènera des campagnes d’application de la loi au sein des zones scolaires dès que s’amorcera la rentrée.

Il incombe aux conducteurs, sur un chemin sans terre-plein central, de s’arrêter dans les deux directions lorsqu’ils voient un autobus scolaire immobilisé et aux feux clignotant. Le non-respect de cette loi peut entraîner des amendes de 400 à 2000$, ainsi que six points d’inaptitude.

Certains autobus sont munis de caméras pour prendre en faute les conducteurs qui dépassent illégalement un autobus dont les feux clignotent et le bras d’arrêt est déployé.

On rappelle aux conducteurs que des appareils de radar photo sont présents dans certaines zones scolaires. Évitez-vous une contravention: respectez la limite de vitesse permise.

Pour obtenir d’autres conseils en matière de sécurité routière, consultez retour à l’école.

Vous pouvez également lire les conseils de la santé publique en lien avec la rentrée des classes dans un contexte de pandémie.

-30-


Contact:
Relations avec les médias
Téléphone: 613-236-1222, poste 5366

Contactez-nous