Deux agents de première ligne sauvent la vie d’un homme à l’aide de la RCR et d’un DEA

Affiché le vendredi septembre 18 2020

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : le vendredi 18 septembre 2020, 10 h 30

Ottawa – Hier soir, des agents de première ligne furent appelés à intervenir relativement à la perte de connaissance d’un homme dans un gymnase du pâté de maisons des 100 de l’avenue Argyle.

Lorsque les deux agents arrivèrent sur les lieux, on leur indiqua un homme gisant au sol, le pouls très faible, la respiration superficielle, et les lèvres prenant une teinte bleutée. L’un des agents, secondé par un préposé du gymnase, lui administra la réanimation cardiorespiratoire (RCR). L’autre agent relia l’homme âgé de 39 ans à un défibrillateur externe automatisé (EAD).

L’homme reprit connaissance et fut conduit à l’hôpital par des ambulanciers paramédicaux afin d’y recevoir de plus amples soins.

Les policiers interviennent fréquemment lors des telles urgences médicales. Il sont munis d’un EAD et sont formés à son usage, ainsi qu’à l’administration de la RCR. 

Si vous voyez une personne en détresse médicale, merci d’appeler le 9-1-1. Votre appel pourrait sauver une vie.

- 30 - 

Contact :

Relations avec les médias

Téléphone : 613-236-1222, poste 5366

Contactez-nous