L'Unité tactique du SPO, première équipe canadienne à participer à la compétition internationale SWAT à Dubaï

Affiché le mercredi mars 04 2020
L'Unité tactique du SPO à participer à la compétition internationale SWAT à Dubaï
L'Unité tactique du SPO à participer à la compétition internationale SWAT à Dubaï

L'Unité tactique du Service de police d'Ottawa (SPO) est un groupe d'agents spécialement formés qui interviennent chaque année lors de plus d'une centaine d'incidents à risque élevé. Il peut s'agir de toute une gamme de situations, des exécutions de mandats aux prises d'otages.

Pour s'assurer qu'ils soient fin prêts à affronter des situations qui feraient tourner les talons au commun des mortels, les agents tactiques s'entraînent quotidiennement.

En septembre 2019, le sergent Rob Wyers de l'Unité tactique du SPO fut sollicité pour représenter le Canada au sein d'une table ronde internationale d'experts en intervention tactique visant à examiner les procédés de formation.

Il y fit bonne impression par ses compétences et ses connaissances, puisque l'Unité tactique du SPO fut conviée à prendre part à la compétition internationale SWAT (Special Weapons and Tactics Team, soit Équipe d'armes spéciales et tactique) présentés à Dubaï du 9 au 13 février 2020. C'était la toute première fois qu'une équipe canadienne prenait part à cette compétition, qui se déroule sur invitation seulement et dont les coûts sont assumés par la police de Dubaï.

Les autres équipes avaient l'avantage d'une plus longue période de préparation, mais sept agents débarquèrent de leur vol de 15 heures, disposant d'un jour seulement avant la compétition.

« On n'a pas fini en tête, mais on s'est bien débrouillé », a déclaré le sergent Tom McFadden, qui compte 10 ans d'expérience au sein de l'Unité tactique du SPO. Il était extrêmement fier de ses coéquipiers.  « On a persévéré malgré les maladies et les blessures au fil des cinq jours de compétition, et on a obtenu de bons résultats. »

Ils ont gagné le respect des autres équipes par une solide prestation avec peu de préparation, et ils ont laissé leur marque par leur sélection musicale pour le parcours d'obstacles. « Les autres équipes ont choisi des pièces heavy métal, mais on voulait quelque chose de véritablement canadien. »

Ils ont opté pour - quoi d'autre?  The Good Ole Hockey Game de Stompin’ Tom Connors. 

« De toutes parts, les gens accoururent de leurs tentes pour voir ce qui se passait lorsqu'ils entendirent la musique », dit le sergent McFadden. « On est vite devenus les chouchous du public, et on a bientôt épuisé tout le butin qu'on avait apporté. »

Pour l'équipe, le point saillant fut l'épreuve de descente en rappel et de tir d'élite, où elle se classa au 18e rang global.

« Ce fut une très belle occasion de rencontrer des agents tactiques d'à travers le monde, des équipes qui doivent composer avec des événements dont on entend parler aux nouvelles » conclut le sergent McFadden. « C'est bien de constater que notre formation et nos techniques correspondent aux pratiques exemplaires à l'échelle mondiale et que le partage d'information entre les organismes rend plus sûrs notre travail et nos collectivités. »

Contactez-nous