Appels de service

En 2018, le SPO a reçu environ 691 000 appels de demande de service, ce qui représente une augmentation de trois pour cent depuis 2017. Ces appels incluent les communications de l’Unité des rapports, les appels vers le standard, ceux du 911 et les autres appels d’urgence.

Pour l’ensemble de ces appels, environ 322 800 ont été entrés dans le système de répartition assisté par ordinateur (RAO), ce qui représente une augmentation de trois pour cent depuis 2017. En outre, plus de 21 000 rapports ont été enregistrés en ligne. Il s'agit d'une augmentation de 28 % par rapport à l'année précédente. De plus, sur l’ensemble des appels, la présence policière sur les lieux a été nécessaire dans environ 72 pour cent des appels entrés dans le RAO. Environ 4 100 appels ont été catégorisés dans la priorité 1, ce qui signifie qu’il y avait une menace immédiate pour la vie ; un danger actuel ou potentiel de blessures physiques ou de mort ; de crime imminent ou en planification. Les policiers sont arrivés sur les lieux au cours d’un intervalle de 15 minutes dans 94 pour cent des cas l’année dernière.  

Appels de service

Le temps en service fait référence au temps cumulatif (en heures) que les policiers ont passé à répondre et à traiter les appels de service du public. La valeur métrique de temps de service est utilisée pour la planification opérationnelle et le déploiement de personnel. En 2018, le temps en service a diminué de trois pour cent pour atteindre 278 400 heures mais demeure cependant légèrement supérieure à la moyenne de 277 600 heures.  

infographic

Contactez-nous