Police communautaire

Photo Gallery: Bikes and Beats will appear here on the public site.

Le service de police d’Ottawa (SPO) a toujours eu foi en la valeur des services policiers communautaires. En janvier 2017, le service a introduit le concept selon lequel tous les agents de première ligne s’engageraient dans des activités communautaires telles que la résolution de problèmes et les causes touchant la communauté.

Ces agents complèteraient les ressources dédiées aux services communautaires telles que ; les agents de police communautaire (APC), les agents scolaires (AS) et l’unité de crise en santé mentale (UCSM), pour n’en nommer que quelques-unes. Ces agents répondraient aux besoins de la collectivité, peu importe l’endroit dans lequel ils sont situés dans la ville.

Les services policiers communautaires sont beaucoup plus qu’un seul agent ; il s’agit d’un engagement à tous les niveaux du service et de l’acquisition continue de connaissances sur toutes les communautés que comprend la ville d’Ottawa pour mieux les servir. Le SPO se fie sur les rapports des incidents transmis par les résidents afin de mieux adresser les ressources pour contrer les crimes dans la ville et aider les communautés à se sentir plus en sécurité dans leur milieu de vie.

Chaque département du SPO tient compte de l’engagement communautaire ; que ce soit les membres à la réception, les agents en patrouille ou notre nouvelle équipe PIVOT qui cherche à aider les quartiers affectés par la violence.

Cependant, certains écarts ont été identifiés entre les attentes et les besoins de la collectivité et notre service. Nous avons constaté que les membres de la communauté se sentaient plus à l’aise d’entrer en contact avec le SPO lorsqu’ils étaient en mesure de contacter un agent qui était constamment dans leur quartier.

Nous comprenons l’importance de s’asseoir et de discuter avec un membre concerné de la communauté. Nous comprenons aussi que de savoir qui appeler lorsqu’une situation est préoccupante permet de bâtir une relation de confiance tout en encourageant les résidents à rapporter les crimes dans le voisinage.

Nous ne pouvons effectuer notre travail adéquatement sans l’aide de la collectivité.

 

Avec le changement du modèle d’offre des services, le SPO continue de poster des agents à bicyclette ou à pieds. Cependant, en 2017-2018, le SPO a travaillé à développer une Unité d’agents à bicyclette et à pieds comprenant deux sergents et 16 agents. Cette unité a officiellement été déployée au début de l’année 2019. Elle vise à fournir un moyen plus efficace de déployer des agents dans les quartiers les plus denses d’Ottawa à bicyclette ou à pieds.

Les agents à bicyclette ne sont pas nouveaux au sein du SPO, nous avons longuement investi dans leur grande maniabilité ; mais la nouvelle équipe à bicyclette et à pieds centrera ses efforts dans un domaine spécifique pour contribuer à augmenter la présence policière et répondre à la demande de service (DDS) dans l’ensemble de la ville. Les agents de l’équipe évaluent actuellement les eBikes pour déterminer s’ils sont plus efficaces pour couvrir les zones plus vastes de la ville.

Au cours de l’été 2018, les agents de première ligne ont travaillé avec l’Unité des services d’urgence pour fournir une présence accrue dans le quartier. Les agents étaient présents dans les zones entre Rideau et Vanier au cours des fins de semaine achalandées dans l’objectif d’être en effectif élevé pour répondre aux problématiques criminelles et sociales associées avec les mois estivaux.

Le SPO a aussi commencé à développer sa nouvelle équipe de réponse à la collectivité en 2018. Le rôle des agents de cette équipe constitue principalement à répondre aux incidents criminels et sociaux de bas niveau pour prévenir les crimes plus sévères. L’équipe sera implantée à l’automne 2019. Elle sera tout d’abord constituée de 10 agents et 10 agents supplémentaires s’ajouteront au cours de l’année 2020.

Contactez-nous