Ottawa affectée par six tornades

Le vendredi 21 septembre 2018, six tornades ont touché le sol causant la destruction dans l’ensemble de la ville d’Ottawa.

Le service de police d’Ottawa (SPO) a réagi en quelques minutes après avoir vu la première manifestation à Dunrobin, tandis que d’autres cyclones se déplaçaient sur Craig Henry et Arlington Woods pour ensuite traverser la rivière Ottawa vers Québec. 

Les conséquences ont laissé un lourd tribut dans les quartiers de la ville, avec des dommages significatifs à Dunrobin. Dans ce quartier, plus de 60 maisons ont été soulevées ou détruites et plusieurs autres ont été grandement affectées dans le secteur d’Arlington Woods.

Il est devenu crucial d’installer une base de commandement et l’inspecteur Rob Bernier a pris l’initiative de former une unité de commandement unifiée avec les services ambulanciers d’Ottawa et les pompiers. Ces intervenants ont été déployés pour localiser ceux qui ont été blessés ou qui se cachaient dans leur maison.

L’équipe s’est divisée dans le secteur de Dunrobin et elle a parcouru les rues et les maisons pour localiser une douzaine de résidents blessés gravement. Ces derniers ont été déplacés dans une zone sécuritaire.

L’inspecteur Bernier a aussi commencé à mettre en place un centre d’accueil à l’école secondaire de West Carleton pour fournir aux résidents et à leurs proches une place centralisée qui leur offrirait de l’aide et des informations. 

Durant les six jours qui ont suivi, les premiers répondants des services d’urgence ont effectué une recherche systématique dans chaque secteur assigné afin de s’assurer que tout le monde était en sécurité ; incluant ceux qui ont été rapportés disparus.

Par la suite, le SPO a apporté sa contribution en coordonnant les activités visant à retirer les arbres tombés et les débris pour permettre à Ottawa Hydro, Enbridge et à plusieurs travailleurs de la ville d’Ottawa d’entrer et de sortir de la zone en toute sécurité. Les équipes d’urgence ont débuté la recherche des animaux de compagnie disparus et elles ont graduellement créé une entrée sûre et contrôlée pour les habitants des zones dévastées par les tornades.

Dans les jours qui ont suivi, des centaines de volontaires se sont déployés au centre d’accueil de l’école secondaire de West Carleton pour aider les résidents à se relever de la tornade. Des gens de la ville voisine ont apporté leur aide, incluant des ouvriers qualifiés – des experts forestiers qui ont aidé à retirer les débris, des ouvriers en bâtiment qui ont contribué à stabiliser les structures et des entrepreneurs.

Il s’agit d’une démonstration de l’esprit d’unicité de la collectivité qui fait en sorte que cette ville est l’une des meilleures pour vivre. De plus, cette contribution a démontré aux victimes des tornades qu’elles n’étaient pas seules avec ce fardeau. 

Contactez-nous