Statistiques de circulation et sûreté routière

Les informations du Code criminel du Canada sur les infractions en lien avec la sécurité routière dans la ville d’Ottawa sont demeurées stables en 2018. Les infractions liées à la conduite avec facultés affaiblies et avec une faible concentration de drogue dans le sang représentaient près de 75 % de toutes les infractions au Code criminel (+7%). Parmi les 525 accusations de conduite avec facultés affaiblies, 496 impliquaient de l’alcool, 27 des drogues et deux impliquaient à la fois de l’alcool et des drogues.

Code criminel infractions liées à la sécurité routièreSelon la loi sur les accusations provinciales (partie 1), les billets sont émis sous plusieurs statuts. Les catégories d’avis d’accusations provinciales (AAP) incluent les déplacements, les documents, l’équipement et le stationnement. Les violations en lien avec les déplacements font référence aux infractions qui surviennent lorsqu’un véhicule est en mouvement, y compris le fait de ne pas céder le droit de passage ou de ne pas s’arrêter en présence d’un panneau d’indications. Les infractions liées aux documents font référence aux « accusations sur papier » comme celles liées aux assurances, aux licences et aux permis. Les infractions en lien avec l’équipement sont liées à l’entretien d’un véhicule et à l’utilisation de l’équipement de sécurité comme les ceintures et les appareils mobiles.  

En 2018, environ 53 000 billets en lien avec la sécurité routière ont été émis, ce qui représente une diminution de 14 pour cent depuis 2017. Environ 47 pour cent des billets émis en 2018 constituaient des infractions causées par des véhicules en mouvement. 

Avis d'infractions provinciales

Les collisions impliquant des véhicules motorisés (CVM) ont augmenté d’un pourcent pour atteindre 16 163 en 2018. Celles ayant causé des dommages aux propriétés ont compté pour 84 pour cent de toutes les CVM sur lesquelles le SPO a enquêté. Il y a eu 2 573 collisions ayant causé des blessures et 24 collisions ont été fatales, deux de moins qu’en 2017. 24 personnes ont été tuées à Ottawa en lien avec les collisions fatales, 5 de moins qu’en 2017. En tout, il y a eu sept conducteurs de moins qui ont été tués et aucun décès n’a impliqué des cyclistes. Le nombre de décès impliquant des passagers est demeuré stable à quatre ; mais il y a eu sept accidents impliquant des piétons, deux de plus qu’en 2017.  

Décès sur la route

En 2018, une nouvelle loi pour contrer la conduite distraite a été annoncée afin de sécuriser davantage les routes en Ontario. La nouvelle loi est entrée en vigueur le 1er janvier 2019.

Contactez-nous