Les crimes non violents

Les crimes non violents comprennent à la fois les infractions contre les biens signalées à la police et les autres infractions au Code criminel. Ces crimes impliquent des actes illégaux visant à obtenir des biens, mais n'impliquent pas de violence contre une personne. Les crimes contre la propriété s'entendent d'infractions comme l'incendie criminel, l'introduction par effraction, le vol, les méfaits et la fraude. 

L'augmentation de 8 % du taux de crimes non violents est due à l'augmentation des vols de plus de 5 000 $ (+41 %), de la possession/du trafic de biens volés (+41 %), de la fraude (+20 %), des vols de moins de 5 000 $ (+13 %), des incendies criminels (+9 %) et des vols de véhicules à moteur (+5 %). Les introductions par effraction (-9 %) et les méfaits (-4 %) ont tous deux diminué en 2019. L'indice des crimes non violents a augmenté de 8 % en 2019 pour atteindre 54 points. Le SPO a élucidé 32 % de tous les crimes non violents signalés par la police, un chiffre inchangé par rapport à 2018 et similaire à celui des années précédentes.  

Contactez-nous