Mauvais traitements

Signes de mauvais traitements

Les mauvais traitements peuvent être : émotionnels (comme attribuer des qualificatifs blessants), financiers (comme refuser une somme d'argent), physiques (comme assener des coups), sexuels (comme toucher de manière non sollicitée ou violer) ou psychologiques (comme traquer ou même intimider).

Chacun mérite de se sentir en sécurité. Beaucoup de personnes pensent qu'elles ne devraient pas s'interposer ou se demandent quoi faire, mais si vous ou quelqu'un que vous connaissez subit des mauvais traitements, dites-le à quelqu'un de votre entourage ou communiquez avec la police. Nous sommes à votre service.

 

Voici les signes et symptômes courants de diverses formes de mauvais traitements et les aspects connexes :

Autres ressources

  • La Section jeunesse de la Police d' Ottawa : 613-236-1222, poste 5355
  • L'Unité de la violence conjugale de la Police d' Ottawa : 613-236-1222, poste 5407
  • La Section des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants de la Police d' Ottawa : 613-236-1222, poste 5944
  • La Section de la violence faite aux aînés de la Police d' Ottawa : 613-236-1222, poste 5945

 

 

Contactez-nous