Sécurité en motoneige

La motoneige est une agréable activité hivernale de plein air, mais n'oubliez pas qu'il existe toujours un risque. De nombreux accidents sont signalés tous les ans. Les décès en motoneige sont souvent liés à l'alcool, aux surfaces glacées dangereuses, à la conduite hors sentier ou dépassant les capacités du conducteur. Des accidents peuvent être prévenus si les bonnes mesures de sûreté sont appliquées.

policier conduire une motoneige

Le Service de police d'Ottawa tient à rappeler aux motoneigistes d'être prévoyants pour profiter pleinement et en toute sûreté des joies de la neige.

  • Les machines doivent être soigneusement vérifiées avant le départ. Les conducteurs devraient lire le guide d'utilisation, et de se munir de tous les permis requis, ainsi que de bonnes assurances.
  • Les motoneigistes devraient porter l'équipement approprié, dont un casque règlementaire.Motoneige
  • Les motoneigistes devraient toujours être accompagnés d'un partenaire. Demeurez dans les sentiers balisés et ne circulez pas dans les endroits interdits. Il est à noter que la vitesse maximum permise dans les sentiers est de 50 km/h, et de 20 km/h où indiqué.
  • Les motoneigistes devraient planifier leur trajet, et aviser quelqu'un du plan et de l'heure d'arrivée prévue. Emportez un téléphone cellulaire, et si possible un appareil GPS.
  • Les motoneigistes devraient toujours être munis d'une trousse de sûreté et de survie. Celle-ci peut comprendre un sac à corde, des pics à glace, une trousse de premiers soins, des allumettes imperméables avec un allume-feu, un sifflet étanche, des barres énergétiques, de l'eau potable, un contenant ignifugé pour la cuisson, des couvertures de survie, un couteau ou outil polyvalent, un câble métallique ou en nylon, et des vêtements de rechange. Rangez la trousse dans un sac à dos, et portez-le en conduisant.

Les cours d'eau gelés peuvent poser des risques très Motoneigeélevés. Avec des températures hivernales qui passent fréquemment d'un côté à l'autre du point de congélation, il est impossible de savoir avec certitude, par simple observation visuelle, si la surface d'un cours d'eau gelé est assez solide pour s'y aventurer. Évitez simplement de vous risquer sur la glace si vous ne savez pas si elle est sans danger.

Soyez toujours conscient de l'état de la glace. En principe, la glace bleue translucide est habituellement la plus solide; la blanche opaque ou glace de neige, a la moitié de la solidité de la glace bleue. La glace grise n'est pas sécuritaire. Une glace grise indique la présence de l'eau à l'état liquide.

Les conducteurs traversant des cours d'eau glacés devraient porter un dispositif ou une combinaison de flottaison, au cas où la glace cèderait sous leur poids.

Les conducteurs devraient aussi appliquer des techniques de motoneige préventive. Soyez attentif aux  obstacles sur les sentiers, comme des arbres ou des branches, des effondrements de sentier, ou des bancs de neige.

À FAIRE OU À ÉVITER

À TOUJOURS FAIRE:

Avant le départ:

  • Informez vos proches de votre destination et de l'heure prévue de votre arrivée
  • Vérifiez l'intégrité mécanique de votre véhicule
  • Habillez-vous convenablement pour contrer l'hypothermie - n'oubliez pas que les enfants sont particulièrement vulnérables au froid
  • Emportez des trousses de premiers soins et de survie
  • Ayez tous vos permis et documents à portée de main
  • Planifiez votre itinéraire et assurez-vous d'avoir amplement d'essence et même plus que nécessaire

Sur les sentiers:

  • Circulez en fonction de vos capacités
  • Autant que possible, empruntez les sentiers de motoneige
  • Demeurez sur le côté droit du sentier
  • En territoire inconnu, réduisez votre vitesse
  • Soyez prudent lorsque vous croisez des routes ou voies de chemin de fer

La nuit:

  • Ralentissez! La lumière de votre phare limite la distance que vous pouvez voir devant vous. Plus on circule lentement, moins la distance nécessaire pour s'arrêter est grande;
  • Évitez de circuler en rebord de route, où les phares des motoneiges et d'autres véhicules peuvent porter à confusion.

Sur les lacs et les rivières:

  • Soyez conscient de l'état de la glace et, en cas de doute, renseignez-vous auprès des autorités locales ou de votre club;
  • Portez des vêtements de flottaison.

N'oubliez pas non plus d'agir en respect de la nature, la faune et la flore!

À TOUJOURS ÉVITER:

  • Ne jamais conduire une motoneige si vos facultés sont affaiblies par l'alcool ou la drogue. «Éviter l'alcool au volant» s'applique autant aux motoneiges qu'aux autres véhicules à moteur. Les infractions au Code de la route sont les mêmes sur les sentiers que sur les autoroutes.
  • Ne jamais circuler sur les voies ferrées.
  • Ne jamais partir seul.

Le Service de police d'Ottawa rappelle aux motoneigistes l'importance de faire des choix avisés, comme conduire ivre, éviter les lacs et ruisseaux, et emprunter des sentiers balisés. 

Pour de plus amples renseignements, cliquez sur les liens suivants: 

Contactez-nous